La tenue de mariage

De plus en plus souvent, les mariages civil et religieux sont célébrés à quelques jours d'intervalle. Si tel est le cas, les mariés choisiront deux tenues différentes pour ces cérémonies.

La robe de mariée

En général, elle sera un peu plus sobre, mais élégante, pour la première date. Le tailleur est une option simple qui a beaucoup de succès même si certaines femmes lui préfèrent la robe courte et droite.

Pour le grand jour, le choix est souvent un peu plus compliqué. En d'autres termes, la mariée se fait un point d'honneur de trouver la tenue parfaite. On entend par là celle qui lui conviendra le mieux, respectera son style, mettra en valeur ses formes et, surtout, celle dans laquelle elle se sentira le plus à l'aise.

Pour arriver à ses fins sans trop de stress, il est indispensable que la quête du " graal " commence bien à l'avance, soit plusieurs mois avant l'échéance.

Et, au moment de courir les boutiques, n'hésitez pas à solliciter l'aide d'une parente ou d'une amie ! Elle saura vous conseiller et vous rassurer.

La robe est généralement blanche (il existe plusieurs blancs très différents) ou à la rigueur d'un ton pastel. Elle peut également être louée puisque son utilisation est habituellement unique même si on dit que ça porte malheur...

Bref, le noeud de l'histoire reste toujours son choix. Pour cela, et une fois que vous aurez établi un budget, il est indispensable que vous preniez en compte divers éléments tels que :

  • Votre âge
  • Le lieu du mariage (ville ou campagne)
  • Le genre du mariage (simple ou mondain)
  • Votre style personnel (excentrique, sportive, romantique etc...)
  • La saison Votre silhouette (que vous soyez mince ou un peu ronde, le style de la robe se devra d'être différent pour vous mettre pleinement en valeur)

Ces précisions connues, place aux essayages, qui pourront être nombreux, face aux miroirs ! Il est en effet révolu le temps où il fallait que la mariée ne se soit jamais devant une glace. Lorsque vous vous verrez, le meilleur choix s'imposera automatiquement. Libre à vous, par la suite, d'y apporter quelques modifications telles que la longueur des manches, la forme et la profondeur du décolleté ou du nombre des accessoires.

Les accessoires

Les plus utilisés touchent la coiffure et le voile. Suivant la longueur de vos cheveux, la forme de votre visage et le style de la robe, les accessoires seront différents même si les fleurs, naturelles ou artificielles la compléteront bien.

L'usage du chapeau est, lui, plutôt réservé au mariage civil. Sachez aussi que des coiffeurs spécialisés proposent des forfaits coiffure et maquillage avec un test 2 à 3 semaines avant le mariage.

D'autres accessoires sont autant de petits détails qui feront la différence en votre faveur.

  • Les chaussures. Elles peuvent à elles seules vous faire vivre une journée infernale et devront impérativement être à la fois confortables et... irréprochables. Or, pour vous sentir à l'aise, il est conseillé que vous gardiez pour l'occasion à peu près la même longueur de talon à laquelle vous êtes habituée et surtout que vous les portiez quelques minutes par jour durant les deux semaines précédantes. Enfin, si vous êtes un peu trop anxieuse, prévoyez une seconde paire pour la fin de la soirée...
  • Les gants (en peau, dentelle ou satin) sont portés à l'entrée de l'église et retirés au moment de l'échange des alliances. La couleur doit être unie au ton de la robe et leur longueur peut varier du poignet à l'épaule.
  • Last but not least, la lingerie. L'occasion est trop belle pour hésiter à acheter des dessous neufs. Qui devront être invisibles sous la robe, donc très légers. Là également il est préférable de les essayer pour être certaine que vous vous y sentiez parfaitement à l'aise. Dernier détail : si vous portez une robe sans manche ou très décolletée, veillez à ce que le soutien-gorge ne se voit pas.

 

La tenue du marié

Sans qu'il soit constamment, comme son épouse, dans la ligne de mire des regards des invités, le marié sera lui aussi inspecté sous toutes ses coutures. L'élégance est donc de mise.

L'habit est généralement noir mais vous pouvez très bien lui préférez le gris clair, moins sévère mais qui s'accompagne d'un chapeau haut de forme de même couleur et d'une chemise blanche. Cette tenue très chic doit aller de paire avec le style du mariage. De plus, il est vivement conseillé que le père du marié et les témoins portent eux aussi la même redingote.

La deuxième option est ce smoking qu'il faut impérativement éviter lors du mariage civil quand il est célébré à une autre date que la cérémonie religieuse. Il s'accompagne d'une chemise à col cassé et d'un noeud papillon.

La troisième solution, et la plus simple, reste le costume. Il sera en tous les cas sombre et de préférence bleu marine ou gris foncé et sera porté avec une chemise blanche, une cravate grise et des chaussures noires. Enfin, n'oubliez pas la fleur à la boutonnière!

Petits conseils entre amis

Pour que les tenues soient parfaites et le coup d'oeil admiratif des invités, essayez de créer une harmonie vestimentaire entre les mariés, leurs parents ainsi que les témoins.

Les pères et les témoins masculins doivent adopter une tenue semblable à celle du marié.

Les mères doivent elles aussi se conformer au type de mariage retenu. Préférez une jolie tenue habillé à une robe longue. Et puis, il est judicieux qu'elles se consultent afin que les deux toilettes ne jurent pas lorsqu'elles seront côte à côte le jour du mariage.

Pour conclure, évitez au maximum les lunettes de soleil, même s'il fait très beau!