La réception

Tout ce qui englobe la réception est ici décomposé en quatre parties bien distinctes que nous développons ci-dessous. Soit le lieu où elle se déroulera, le repas, la pâtisserie et les boissons.

Le lieu de réception

Son choix est non seulement l'un des éléments clés de la réussite de votre mariage, mais aussi un point particulièrement délicat. C'est pourquoi nous vous conseillons de vous y prendre bien à l'avance, surtout si vous avez prévu votre fête en juin ou juillet.

Avant de vous lancer à la recherche de l'endroit de vos rêves, fixez avec le plus de précision possible le nombre d'invités, le prix que vous êtes prêts à payer ainsi que la distance maximale que vous voulez faire parcourir à vos convives.

Du château au refuge ...

Selon le style que vous désirez donner à votre mariage, les possibilités sont très diverses. Elles peuvent aller d'un majestueux château à un refuge perdu dans la montagne en passant par un hôtel, une salle de fête, un restaurant, un bateau, un jardin, un théâtre, un espace alternatif ou bien d'autres endroits encore.

Une fois sélectionnés quelques lieux qui, a priori, pourraient correspondre à ce que vous cherchez pour l'apéritif et le repas (les deux événements peuvent également se dérouler au même endroit), il est impératif de vous déplacer avant d'arrêter votre choix définitif.

Lors de ces visites, quelques points importants sont à vérifier:

  • Le lieu est-il facile à trouver?
  • Y a-t-il suffisamment de places de parc?
  • Dispose-t-il d'un vestiaire surveillé?
  • Les WC sont-ils propres et en nombre suffisant?
  • Le propriétaire se charge-t-il de la restauration?
  • Qu'en est-il des boissons?
  • Les tables et les chaises sont-elles fournies avec la Location du lieu?
  • Qui va se charger de servir des invités?
  • Où se trouve la piste de danse et est-elle assez grande?
  • Y a-t-il un emplacement pour le DJ?
  • L'acoustique est-elle bonne?
  • Peut-on disposer d'une salle pour faire garder les enfants par la baby-sitter?
  • Y a-t-il un endroit où les personnes âgées peuvent se reposer?
  • Quelle est l'heure limite pour la musique?
  • Et de départ des invités?
  • A-t-on l'exclusivité du lieu?

A la signature du contrat, il est d'usage que le propriétaire vous demande de verser des arrhes et de souscrire une assurance couvrant les dégâts consécutifs à la soirée. Si tel n'est pas le cas, prenez-en une de votre propre initiative.

Petits budgets

Une solution simple consiste à se marier en hiver. Hors saison, les prix peuvent s'avérer très intéressants. Sinon, un simple terrain, un gîte rural, une ferme ou une salle communale sont beaucoup plus abordables même s'il est ensuite indispensable d'y ajouter quelques aménagements comme des chaises, quelques tables ainsi qu'une ou plusieurs tentes. Tout ce matériel peut naturellement être loué, voire prêté.

Le repas assis

La solution la plus classique, mais souvent la plus chère, est le repas assis. Pour choisir les dimensions de la salle, sachez qu'il faut compter entre 1 et 1,5 m2 par personne.

Habituellement les convives sont placés par table ronde de 8 ou de 10. Apportez un soin particulier au choix des invités appelés à partager la même table. Sans que cela ne doive devenir un casse-tête, il y a malheureusement toujours quelques incompatibilités d'humeur qu'il faut éviter de réunir. Sinon, cherchez à placer vos invités par affinités.

Pour plus de convivialité, le dîner s'accompagne parfois d'un buffet d'entrées ou de desserts qui évite de trop longues attentes et permet à chacun d'aller se dégourdir les jambes. Grâce à cette formule, vous saurez précisément quelle sera la durée du repas. En revanche, vous devrez afficher à l'entrée un plan de salle et de table.

Le buffet

Il est impératif qu'il y ait des chaises et des tables pour que les invités puissent s'installer confortablement à la place que vous leur aurez préalablement attribuée ou qu'ils auront choisie si vous les laissez libres de partager cette soirée avec qui bon leur semble. Cette solution peut aussi permettre à chacun de changer plusieurs fois d'emplacement.

Le buffet sert habituellement un éventail assez large de mets chauds et froids. Il faut compter environ un mètre pour une dizaine de convives et, suivant leur nombre, prévoir plusieurs buffets différents afin d'éviter les files d'attente. En général, les plats chauds sont servis par des maîtres d'hôtel qui surveillent également le bon déroulement des opérations.

Le cocktail dînatoire

Une autre idée de plus en plus répandue est le cocktail dînatoire, soit une espèce d'apéritif amélioré qui correspond à un vrai repas. Cette formule est moins onéreuse car, les invités restant debout, l'espace nécessaire et le personnel de service sont plus restreints.

Pour le buffet, composé d'environ 2/3 de salé pour 1/3 de sucré, il faut aussi compter un mètre par dizaine d'invités. Il est généralement apprécié d'y proposer quelques mets chauds.

La pâtisserie

Les habituels desserts, qui sont de plus en plus souvent proposés en buffet, sont suivis par l'incontournable gâteau des mariés qui reste le symbole par excellence du repas de noces dont son origine remonte aux... Romains.

Sans respecter aussi rigoureusement que les Anglais tout le cérémonial qui entoure la coupe du gâteau, quelques petits conseils peuvent tout de même se révéler utiles.

En premier lieu, il doit être coupé simultanément par les deux mariés qui tiennent ensemble le couteau. Ensuite, la tradition veut que la première tranche leur soit réservée et qu'ils se la donnent mutuellement à manger.

Enfin, ils se doivent d'être immortalisés par le photographe au moment où ils coupent ensemble le gâteau.

N'oubliez pas que, rassasié, un bon quart des invités n'y touchera probablement même pas.

Les boissons

Dans la plupart des cas, les boissons sont fournies par le restaurant, l'hôtel ou le traiteur. Toutefois, un droit de bouchon peut être négocié. Il se situe entre 15 et 25 francs par bouteille de vin et peut aller jusqu'à 45.- pour le champagne.

Sinon, les boissons peuvent être facturées forfaitairement ou selon ce qui est consommé. Vérifiez le prix des éventuels dépassements et faites attention à l'eau, qui peut coûter beaucoup plus cher que prévu!

On compte généralement 6dl de vin par personne et 1.5 litres d'eau. Méfiez-vous toutefois en plein été, s'il fait très chaud, la consommation d'eau peut aller jusqu'à 2,5 litres par personne.

Petits conseils entre amis

Si vous désirez faire appel à un traiteur, n'hésitez surtout pas à comparer les prix et les menus. Pour cela, il est important de demander des devis à plusieurs professionnels. Pour leur faciliter la tâche, donnez-leur toutes les précisions dont vous disposez (date, lieu, style de dîner et nombre d'invités et d'enfants).

Veillez enfin à ce que le personnel soit assez nombreux. Il faut compter un serveur ou une serveuse pour 15-20 personnes en cas de repas assis et un pour 40-50 personnes si vous préférez l'option buffet.